L’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem à Turny - Yonne

L’ordre des Hospitaliers  de Saint-Jean de Jérusalem 

à Turny - Yonne


Après la suppression de l’Ordre du Temple, ses biens sont attribués, le 24 août 1312, aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. 



La maison de Turny leur est confiée. 
Cet ordre, créé à la même époque que les Templiers, dispose à peu près des mêmes attributions. Quelques siècles plus tard, l’ordre des Hospitaliers devient l’Ordre de Malte. 
C’est à cet ordre qu’appartient le chevalier Jacques de Rouxel-Medavy qui fait remettre en état l’église de Coulours en 1630 après les destructions et pillages de 1567, suite au passage des Huguenots. 
L’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, connu dès le 12ème siècle, sous le nom de Ordo Hospitalis Sancti Johannis Hierosolymitani, est un ordre religieux catholique hospitalier et militaire qui existe depuis l'époque des Croisades jusqu'au début du 19ème siècle.

La chapelle Sainte-Catherine à Linant


Avant 1518, est construite une chapelle à Linant, dédiée à Sainte-Catherine. 

« Jusqu'à la révolution, le vicaire de Turny se rend chaque dimanche et jour de fête célébrer la messe à la chapelle de Linant qui est devenue une véritable succursale de l'église paroissiale ».[1] 

Elle est détruite en 1793. 

Une nouvelle chapelle est reconstruite, à l'initiative des habitants, au même endroit vers 1840 et c'est le conseil municipal dans sa délibération du 9 août 1903, qui en ordonne la destruction définitive :

 « Monsieur le Maire expose au conseil municipal que la chapelle de Linant élevée par souscription publique entre tous les habitants de ce hameau n'est pas une chapelle autorisée... Cette chapelle édifiée il y a environ soixante ans, ne servait qu'une fois l'an à dire la messe le jour de la fête de Linant est aujourd'hui complètement inutile... Considérant que la chapelle de Linant est très nuisible à la circulation, demande à M. le Préfet, à l'unanimité des membres présents, de bien vouloir autoriser la démolition de la chapelle de Linant pour cause d'utilité publique. »[2]


La fin de la commanderie de Coulours en 1793



La Révolution française voit la fin de la Commanderie de Coulours, avec la vente de ses biens aux enchères le 13 avril 1793.




[1]  Annuaire historique du département de l'Yonne - Editions Perriquet et Rouillé - Auxerre -1854 - BNF
[2] Registres municipaux de la commune de Turny

Aucun commentaire:

Les seigneurs de Turny au 12e siècle

Les seigneurs de Turny au 12ème  siècle Garin ou Guérin de Traînel , né vers 1095, est dit seigneur de Venise.  Il possède des terr...

A lire