jeudi 12 mars 2015

1ère conférence "découvrir la généalogie" à Turny dans l'Yonne


Je me présente : je suis Véronique Battut, Présidente de la toute nouvelle association « cercle généalogique de Turny » crée en juillet 2014 avec l’objectif de favoriser les recherches et les études généalogiques sur Turny ou des habitants de Turny quelque soient leurs origines. C’est un cercle d’entraide et de conseil qui travaille autour de projets comme :

  • -       la mise en valeur des poilus de Turny morts pour la France, dans le cadre du centenaire de la guerre de 14/18 avec une brochure et une exposition en mai lors de la fête patronale
  • -       une monographie sur l’histoire du hameau du Fays qui sera terminée en mai 2015 avec l’aide d’habitants
  • -       un atelier pour les enfants de 7 semaines qui a accueilli 15 enfants dans le cadre des NAP et des rythmes scolaires, tous les jeudis de janvier et février



Affiche Conférence généalogie à Turny




J'ai invité un intervenant qualifié : 

Bernard GOUDON, généalogiste amateur et néanmoins très qualifié qui a entrepris sa généalogie familiale à partir des communes de Bellechaume et Champlost et qui a déjà référencé 51 000 noms ! Travail énorme d’un passionné et qui est aussi mon cousin que j’ai retrouvé à travers mes modestes recherches généalogiques.


Alors, qu’est ce que la généalogie ?


La généalogie selon le Larousse a pour objet la recherche et l’origine de la composition des familles.


Une enquête commandée par un site de généalogie en France (généalogie.com) et publiée le 6 mars 2015, montre que  61 % des Français font des recherches sur leur histoire familiale ce qui confirme l'engouement de nos contemporains pour leur généalogie.

Et cet intérêt n'est pas réservé aux plus anciens :

Selon ce même sondage, "les jeunes sont principalement concernés, puisque 65 % des moins de 35 ans ont déjà fait des recherches de ce type", mêmes si leurs objectifs ne sont pas forcément les mêmes.

Cette génération cherche davantage à "retrouver des parents ou des cousins éloignés pour nouer des contacts [...] là où les autres tranches d'âge veulent, avant tout mieux connaître leurs ancêtres".

Internet joue un rôle majeur dans cette évolution.

Malgré cet intérêt, 4 Français sur 10 voient la généalogie comme réservée à des spécialistes en raison de l’ampleur de la tâche, la difficulté d’accès aux documents et le manque de temps.


Pendant cette conférence, Bernard GOUDON va expliquer de quels outils concrets chacun peut disposer pour lancer ou compléter  ses propres recherches généalogiques.

Il va   présenter ses propres recherches sur les familles de Turny et il répondra à-aux questions du public. 

A la suite de cette conférence, je ne doute pas que la plupart d’entre vous auront envie de devenir des petits ou grands généalogistes !!


Article Yonne Républicaine 10 mars 2015

Aucun commentaire: