mardi 14 octobre 2014

Discours de Gérard BOURGOIN, Maire de Chailley : Conférence sur la Vie des Poilus


Conférence « La vie des Poilus » par Michel MAUNY
10 octobre 2014 à 20h00



Les cloches de l’église sonnent à toute volée

 
Gérard BOURGOIN, Maire de Chailley et Michel MAUNY, Chercheur en Histoire


Mesdames, Messieurs,

Comme aujourd’hui….comme nous venons de l’entendre…comme dans toutes les communes de France, le tocsin a sonné à la cloche de l’église, annonçant la mobilisation générale.

Le 2 août 1914…tous les hommes de Chailley de 21 à 38 ans sont mobilises.
Un mois après, en septembre 1914, tous les hommes de 18 à 51 ans ont été mobilisés et ont dû quitter Chailley.
Le bureau de recrutement de Sens les affecte dans leurs régiments respectifs et ces hommes partent au Front.

Tous ces soldats, comme tous les habitants du village sont persuadés que la guerre sera courte.

Hélas, elle durera 4 ans…Dans le village, les femmes, les enfants et les personnes âgées doivent vivre, certains survivre sans les hommes qui les ont quitté.

Sur une population de 673 habitants, 318 hommes de Chailley sont partis pour la Grande Guerre…Cela représente 47 % de la population.

La suite est terrible…

Les hommes qui sont démobilisés rentrent blessés…marqués à jamais par ce qu’ils ont vécu.


Pour illustrer cela, j’ai découvert que mon grand-père Etienne Alphonse BOURGOIN, Boucher à Chailley, a été mobilisé le 2 août 1914 à l’âge de 38 ans, a été affecté au 33ème Régiment d’Infanterie. Il est revenu en 1919. Mon père, son fils Marcel, avait 9 ans quand son père est parti… A 13 ans il est devenu majeur avant l’heure pour des raisons de guerre.   Je comprends mieux maintenant pourquoi il m’avait dit qu’il avait commencé à travailler à 11 ans.

Mais cela n’est rien car d’autres familles ont été plus malheureuses…car

33 Chaillotins ne sont jamais revenus et ont été déclarés Morts pour la France.

Depuis, leurs noms sont gravés sur le Monument aux morts érigé au centre du Village, sur la place de la Mairie.

Leur souvenir est célébré chaque 11 novembre, date de l’armistice du 11 novembre 1918, qui a marqué la fin de la Grande guerre.


Nous avons, pour eux, pour nous et nos enfants, et petits-enfants un devoir de mémoire.
Nous souvenir…  transmettre aux plus jeunes notre histoire locale… c’est rendre hommage au 
courage de nos anciens, à leurs familles, à leurs descendants.
Aucun Français, aucun villageois ne doit oublier leurs sacrifices…

A Chailley, à partir d’aujourd’hui, en face de cette salle, à la Bibliothèque, une exposition sur les Poilus de Chailley restera ouverte jusqu’au 30 novembre 2014.



Exposition La Vie des Poilus
Exposition la Vie des Poilus


Exposition la Vie des Poilus à Chailley


On y trouvera
  • des informations sur la chronologie de la grande guerre
  • des recherches historiques sur les Poilus de Chailley (leur famille, leur métier, leur régiment d’affectation, leur lieu de décès)
  • l’histoire la construction du Monument aux morts,
  • des nombreux objets et documents originaux  prêtés par les habitants et des amis de Chailley (journaux, affiches, correspondances, casques, médailles et plein de découvertes).
  • un livret très documenté sur les Poilus de Chailley rédigé par Véronique Battut et  édité à cette occasion, à la vente dans cette salle et pendant la durée de l’exposition.



Aujourd’hui j’accueille officiellement M Michel MAUNY.



M.  Michel MAUNY à Chailley - Yonne


C’est un homme de l’Yonne. Il habite Migennes. Il est l’auteur d’un ouvrage remarquable Emile et Léa, écrit à partir de la correspondance de son grand-père Emile, instituteur à Courlon près de Sens, parti au Front, qui a écrit 1200 lettres à son épouse institutrice Léa, née à Bussy en Othe.

Emile et Léa est un  ouvrage passionnant.

Emile et Léa
Lettres d'un couple d'instituteurs bourguignons dans la tourmente de la grande guerre
par Michel MAUNY - Les cahiers d'Adiamos 89 - janvier 2014



Il est à votre disposition dans cette salle et Michel MAUNY sera heureux de  vous le dédicacer, si vous le souhaitez.

Spécialiste de la Grande Guerre, il intervient dans des écoles ou dans des manifestations tous publics.  

Au nom de tous les habitants de Chailley, je souhaite aujourd’hui remercier Michel MAUNY de venir nous parler de cette guerre 14/18.
Beaucoup de personnes se sont impliquées dans l’organisation de cette manifestation et particulièrement

  •      Marie Claude Chastant, notre bibliothécaire à Chailley
  •      Véronique Battut, du Cercle généalogique de Turny et initiatrice de la manifestation
  •      Dominique Chailley, Archiviste et documentaliste qui habite Chailley
  •      François Marlier, Collectionneur de la première guerre mondiale


Je laisse maintenant la parole à notre conférencier Michel MAUNY.



Aucun commentaire: