lundi 26 août 2013

Chailley, village Bourguignon de mes Ancêtres

Entrée de Chailley
Sophie Boudarel nous a proposé de centrer nos recherches, dans le cadre du #généathème, sur le village de nos ancêtres.
Situation de Chailley (1) 
C'est bien volontiers que je vais évoquer avec vous le village de mon enfance, où j'ai passé mes vacances auprès de mes Grands-Parents :
le petit village rural de Chailley dans l'Yonne 
en Région    Bourgogne.



Vue sur  Chailley depuis la colline du Haut Bouton- Yonne
L'environnement est vallonné et  boisé avec des cultures céréalières de plus en plus importantes du fait du remembrement et de l'installation de poulaillers pour l'élevage intensif de poulets alimentant l'usine volaillère Duc installée à l'entrée du village, qui emploie 200 salariés. La colline du Haut Bouton domine le village, où étaient exploitées des anciennes carrières appelées les Perrières. Une jolie Chapelle a été érigée au XIXe siècle, appelée Chapelle de la Bonne Mort. Dans ce blog, d'autres articles évoquent l'histoire de cette commune.
Chailley, mon village d'enfance
Chailley est le village où mes grands-parents vivaient. J'y ai passé la quasi totalité de mes vacances. J'ai aimé ce village au pied de la Forêt d'Othe. Je me souviens, de mes grandes ballades en vélo avec mes cousins, des cabanes que nous construisions dans les bois, des baignades dans l'eau glacée de l'Armançon, de la malle à déguisements, du grenier qui recélait des merveilles. Quelle liberté nous avions en ce temps là ! Pas de téléphone portable pour nous surveiller. On nous faisait confiance. En fin de journée, nous allions chercher le lait à la ferme, à pied, et nous croisions les voisins avec lesquels ma grand mère échangeait les nouvelles. Des souvenirs très doux qui raisonnent en moi pour toujours. C'est une impression étrange de passer ses vacances dans le lieu de ses ancêtres. Mon grand-père était né à Chailley et il connaissait tous les habitants. Il aimait son village et  cet attachement l'a amené à en devenir l'élu municipal puis le Maire. Actif, il savait innover, et apporter son énergie à son village. Pourtant, la Branche des BOURGOIN n'était pas native de ce village mais de Saint-Julien du Sault dans l'Yonne. Le père de mon Grand-père, Alphonse Etienne BOURGOIN, né dans l'Yonne à saint Julien-du-Sault,  est venu faire son apprentissage de Boucher dans cette commune. Il a rencontré une jeune fille Berthe GODARD et ils se sont mariés à Chailley alors qu'elle n'avait que 17 ans. Ils ont créé ensemble une boucherie et un abattoir situés Grande rue de Chailley, dans la maison des Parents de Berthe. Par les souvenirs familiaux,  je savais uniquement (avant de me lancer dans mes recherches généalogiques) que la famille BOURGOIN était venue s'installer à Chailley à cette époque, et que les parents de Berthe GODARD venaient de Cerisiers (Yonne).
Peut-on alors parler de Village des Ancêtres ? 
Pourtant, je sens que dans cet endroit, il existe une histoire familiale. Je décide donc, il y a quelques mois, de partir à la recherche des lieux où sont nés et ont vécu les anciens. La recherche généalogique se précise. De ces semaines de recherches, via les archives départementales de l'Yonne, je constate que la présence de ma famille à Chailley est beaucoup plus ancienne que je le croyais. Chailley est bien un village familial car plusieurs générations d' ancêtres  des branches BAILLET, BERGERE, VIE, TRUCHY y sont nés ou y ont vécu. Cette présence remonte au moins au XVIIIe siècle.

Etienne Alphonse BOURGOIN,
mon arrière Grand-père
  • La Branche des GODARD  s'est s'installée à Chailley après 1851. C'est à cette date que  Joseph Adolphe Prudent GODARD, Sosa 52,  né le 14 juin 1830 à Fournaudin (89) s'est marié. Il fut sabotier et Cafetier au Café de l'Union situé Grande rue à Chailley. Marié à Eleonore Louise VELLARD, Sosa 53, née à Cerisiers 89, ils auront deux enfants Zéphirin Bruno GODARD, né à aux Chapelles, commune de Cerisiers le 6 octobre 1852 qui deviendra Limonadier à Paris, et Romulus Casimir GODARD, Sosa 26,  né le 9 mars 1854 à Cerisiers, les Chapelles, marié à  l'âge de 27 ans  avec Marie Victoire BAILLET, Sosa 27, née à Chailley le 19 juin 1860. Il auront une fille Berthe Elmire GODARD, Sosa 13, née le 1° aout 1885 à Chailley. Celle-ci  se marie avec Etienne Aphonse BOURGOIN, Sosa 12. Berthe GODARD et Etienne Alphonse BOURGOIN, mes arrières-grands-parents auront deux enfants Martine et Marcel. Ce dernier, mon Grand-père, né à Chailley le 27 mars 1905,   exercera le métier de Boucher à Chailley et en deviendra le Maire. Il se mariera avec Germaine GUIBERT, ma Grand-mère née à Auxerre (voir article Mariage) . Ils auront deux enfants dont Arlette, ma mère.
  • La Branche des BOURGOIN s'installe à Chailley le 2 mars 1903, date du mariage de Berthe et Alphonse.
  • La Branche des BAILLET (Marie Victoire BAILLET est l'épouse de Romulus GODARD) est installée à Chailley  depuis 1803, date de la naissance de Hilaire Mammes BAILLET, Sosa 108,  né le 28 novembre 1803 à Chailley, Grand-père de Marie Victoire. Il se mariera avec Françoise Eugènie BERGERE.
  • La Branche des BERGERE est installée à Chailley depuis 1815. Françoise Eugènie dite Mam'Nini BERGERE est née le 10 mars 1839 à Chailley. Le Père de Françoise BERGERE, Edme Félix Nicolas BERGERE, Sosa 110,   né à Chailley le 23 octobre 1815 à Chailley exercera le métier de Boucher. Il était marié à Marie Adeline VIE.
  • La Branche des VIE est installée à Chailley depuis 1791 (sans doute auparavant) . Marie Anne Adeline VIE, Sosa 111, est née le 16 octobre 1816 à Chailley. Son père Paul Vincent VIE, Sosa 442,  Charpentier est né à Chailley le 7 mai 1791 à Chailley et s'est marié le 6 février 1779 à Chailley avec une Chaillotine, née en 1794, Marie Françoise TRUCHY Sosa 223.
  • La Branche des TRUCHY remonte à 1794.
Arbre généalogique de mes ancêtres à Chailley (logiciel Héredis Mac)

La présence de mes ancêtres dans la commune de Chailley remonte donc au moins à 1791.
Acte de naissance et de baptême de Paul Vincent VIE Sosa 442 - 1791
Je pense que je peux remonter encore dans le temps puisque  Antoine Alexis VIE était installé dans la commune en qualité de Charron avant 1791. Mes faibles connaissances en paléographie m'empêchent encore de déchiffrer les registres paroissiaux de cette époque qui sont très difficilement lisibles. Je ne m'avoue pas vaincue pour autant ! Aujourd'hui leurs descendants vivent  encore à Chailley :  mon oncle actuellement Maire de la Commune et sa cousine Nicole. Mon frère, mes deux cousines germaines et moi-même avons installé nos maisons à proximité, témoignant ainsi de notre attachement à ces lieux et à nos racines.

Aucun commentaire: